Le cuisiniste Ives Delvosal en discussion avec un couple

Ives Delvosal, le cuisiniste cuisiné !

Rencontre avec le directeur de Couleur Cuisine. Ives Delvosal livre sa vision de la cuisine moderne.

À quoi ressemble la cuisine du directeur de Couleur Cuisine ? Étant issu d’une famille épicurienne, c’est pour lui une pièce centrale de la maison. Ives Delvosal livre sa vision de la cuisine moderne et nous parle de remue-ménage créatif !

D’où vient votre intérêt pour la cuisine équipée ?

D’abord menuisier et créateur de mobilier, j’ai ensuite suivi un parcours marketing. Assez logiquement, je me suis dirigé vers un métier qui alliait l’artisanat, la menuiserie et le commerce. Personnellement, je viens d’une famille de quatre enfants.  La cuisine était un lieu où nous nous retrouvions. À l’époque, les salons et salles à manger étaient des pièces à part, pas tout à fait chauffées. La cuisine était notre espace social, le lieu de nos échanges.  Je me souviens… Maman cuisinait toujours trop car elle ne savait pas si nous revenions avec l’un ou l’autre ami. Aujourd’hui encore, la cuisine équipée reste une pièce conviviale, de partage, où règne une certaine bienveillance.

Quels sont les changements marquants en termes de cuisine, ces dernières années ?

Je vais jusqu’à dire que la cuisine renaît ! Elle n’est plus ce prétendu lieu d’épanouissement de la femme. Cette pièce retrouve son rôle de « pièce plaisir » mais, aussi, elle s’adapte aux modes de vie et à l’écologie : le fait maison, le jardinage, le Do It Yourself,... Ce qui modifie la cuisine, ce sont les gens. L’envie d’une alimentation responsable est favorable à la cuisine. Les designers sont sensibles et à l’écoute de cette tendance. Ils font de la cuisine une pièce pratique qui ne ressemble pas à un atelier car elle doit rester agréable. Ils se nourrissent des nouvelles habitudes pour composer le rangement différemment aussi…

Avez-vous des exemples concrets de changements liés à l’écologie ?

L’espace du petit électroménager prend de plus en plus de place. Il n’est plus rangé sur la dernière planche de l’étagère de la buanderie. Les gens ont besoin d’espaces pour leurs robots, centrifugeuses, machine à pain, machine à café, etc. Les buanderies ou arrières cuisines commencent à disparaître d’ailleurs. Il y a un glissement du rangement qui se fait vers la cuisine. Notez qu’il y a évidemment, de plus en plus, un soin pour des produits plus sobres, on va vers le plus pragmatique, le plus épuré, des éléments rationnels, une attention particulière sur les produits recyclés. Le corian – qui existe depuis longtemps - prend une place de plus en plus importante. Il y a une dynamique responsable qui modifie le design de la cuisine.

Et sur le plan purement esthétique ?

D’abord, il y a des choses immuables : dans les années nonante, on combinait le blanc cassé au hêtre, aujourd’hui, ce n’est plus forcément du blanc cassé ni du hêtre mais ça reste très souvent un mélange de couleur et de bois.  Si le bois, le blanc et le noir restent ancrés, je m’étonne de la créativité des designers. Ils sont capables, avec les mêmes couleurs,  de faire des choses très modernes et très différentes d’une cuisine à l’autre.  Chez Couleur Cuisine, les designers adorent imaginer la cuisine de demain.  Il y a cinq ans par exemple, ils ont retiré le tiroir en dessous de la table de cuisson, qui était jusque-là un grand classique.

Que préférez-vous dans votre propre cuisine ?

J’adore le four vapeur ! C’est génial ! Pour le repas de tous les jours, quand nous ne voulons pas passer trop de temps à cuisiner, mon épouse et moi sommes abonnés au four combiné à la vapeur. Nous réalisons des repas simples et pourtant gourmands.  C’est un vrai plaisir. L’autre électroménager que j’adore est le frigo « french door ». Avec ses quatre portes, ses trois étagères de nonante centimètres… Il a une excellente qualité de froid sec, un congélateur qui fabrique des glaçons et une zone zéro degré qui permet une très longue conservation des produits de tous les jours.

Quelle est la disposition de votre cuisine ?

La table de cuisson fait face à la salle à manger. Il y a, par discrétion, un petit muret, un meuble de rangement en fait, qui sépare la cuisine de la salle à manger. Ainsi, la personne qui cuisine peut continuer à discuter avec les personnes à table !

Quelle est votre approche de la cuisine au sein de Couleur Cuisine ?

Le plaisir, le conseil et la qualité ! Nous ne voulons pas nous baser sur l’argent mais plutôt sur le besoin du client. Pour y parvenir,  il faut accepter de sortir des sentiers battus. J’ai toujours à cœur de proposer des cuisines pour tous les budgets. Nous trouvons pour cela des solutions créatives. Nous avons, par exemple, “les cuisines mini-maxi”. Pas question de vendre des choses tristounettes ! Pour des jeunes qui s’installent, nous proposons des solutions design et sympas ! De manière générale, nous plaçons beaucoup d’attention au conseil et à la qualité, pour chacun de nos clients.

Envie de parler cuisine ?

Passez chez Couleur Cuisine boire un chocolat chaud issu de notre super machine ! Et rencontrez nos spécialistes pour continuer la discussion. Vous serez toujours bien accueilli !

Ces articles pourraient vous plaire

soupe de butternut et légumes rôtis 9.01.24

Deux recettes aux couleurs d’hiver

Qui a dit que la fin d’année était grise ? L’automne et l’hiver sont des saisons de prédilection pour les plats réconfortants et colorés. Chez Couleur Cuisine, nous adorons cette période lumineuse, aux...
Cuisine moderne aux tons neutres avec des armoires blanches, un îlot central, des touches de bois clair, un tabouret de bar noir, des appareils en acier inoxydable et des étagères ouvertes garnies de vaisselle. 30.11.23

Vers l’infini et la cuisine en bois

Bambou, sapin, chêne clair ou sombre, pin, eucalyptus, hêtre, noyer, merisier… Le bois est magique car infini. Il peut tout apporter. De la modernité comme de la tradition, du pratique, du décoratif, les...
Photo d'un îlot central dans une cuisine moderne 8.09.23

Pourquoi on adore l'îlot central !

Si les cuisines sont devenues ce lieu central, convivial, où l’on peut cuisiner avec plaisir, manger, travailler, se retrouver, c’est qu’elle est de mieux en mieux équipée et aménagée. Dans ce contexte,...